Forum d'astuces, de soluces et de tutoriels sur la série Monster Hunter
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Odaiba, mon coin favori

 :: Le hall de la Guilde :: Le Coin du Wycadémiste :: Un Wycadémiste au Japon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Masuku
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Chasseur : Masuku
Age : 25
Date d'inscription : 10/06/2015
Messages : 326
Dim 3 Fév - 10:56
Historiquement, Odaiba est basé sur un daiba (ils ont cherché loin au moment de nommer le quartier yep). Mais qu'est-ce qu'un daiba ? Basiquement vers 1603, Tokyo alors Edo est passée capitale. Devant l'isolationnisme japonais, les Américains en 1853 ont décidé de faire une démonstration de la puissance de leur flotte dans la baie de Tokyo, obligeant le shogun à accepter ces maudits gaijins sur ces côtes (America Phoque Yeah avant l'heure somme toute). Et ça a tellement bien marché niveau diplomatique que la même année, il a été ordonné la création de 7 îles artificielles dans la baie de Tokyo, les daibas, équipées de bonnes grosses batteries de canon. On avait une autre vision de la diplomatie à l'époque. L'histoire veut que les Américains gagneront en revenant l'année suivante avec une flotte encore plus importante et amenant à des traités qui ont poussé le Japon à sortir de son statut d'hikikomori international.

Odaiba, mon coin favori 1936-odaiba-with-old-daiba
En 1936

Vite devenus obsolètes, deux daibas sont encore visibles de nos jours. Les autres ont été soit recouverts par des installations plus récentes, soit supprimés pour améliorer la circulation maritime. Le daiba n°3 a ainsi été ouvert en tant que parc en 1928 puis allongé et pas qu'un peu, devenant un quartier à part entière dédié au divertissement, Odaiba.

Odaiba, mon coin favori Odaiba_02

Mais que faire à Odaiba du coup ? Essayons de faire un récapitulatif rapide… Plage, parcs, centres commerciaux, game centers, cinéma, parcs d'attractions, observatoires, musées, onsens…
Vous l'aurez compris, je vais détailler tout ceci dans la suite de l'article!


Se rendre à Odaiba

Rien que de se rendre à Odaiba peut être une petite aventure. L'île est évidemment accessible par la mer en prenant des navettes partant d'Asakusa, le quartier traditionnel, ou Hinode. J'ai personnellement pu essayer le départ à Asakusa. La croisière se fait dans un bateau désigné par le célèbre mangaka Leiji Matsumoto (Albator, Yamato ou encore Galaxy Express 999), lui donnant des allures de véhicule futuriste. Après la croisière en elle-même n'est pas des plus incroyables. Vous descendez la rivière en passant sous différents ponts et vous pouvez voir quelques bâtiments à l'architecture originale mais c'est pas non plus l'aventure de folie quoi, Tokyo restant un port industriel avant tout.

Odaiba, mon coin favori 5891cbcd5d57b3c4ce58917aca0c900c

Une autre option consiste à passer sur le Rainbow Bridge, un pont spectaculaire d'un kilomètre 700. Créé en 93 pour défier les autres grands ponts à travers le monde, c'est la voie principale en prenant la ligne de métro Yurikamome qui passe dans le pont. Il est aussi possible de traverser le pont à pied pour avoir par endroits (oui y'a beaucoup de grillages anti suicides) de belles vues sur la baie de Tokyo ou la mer du Japon selon le côté que vous explorez. C'est aussi l'occasion d'admirer l'architecture du pont qui vaut le coup d'œil. Par contre, j'espère que vous aimez les odeurs de pots d'échappement et les bruits de moteur puisque vous marcherez près des voies automobiles. La marche prend une bonne demi-heure sans arrêt et le pont est ouvert de 9h à 21h en été et de 10h à 18h le reste de l'année.

Odaiba, mon coin favori Rainbow_colored_Rainbow_Bridge_at_night

Et finalement reste la solution la plus simple… Bah le métro. Ce dernier fait le tour entier de l'île et est entièrement automatisé : pas de chauffeur donc vous pouvez voir le trajet par l'avant du train. Si comme moi vous le prenez à la station Shiodome, il est possible de faire un crochet par l'horloge Ghibli, petite œuvre d'art steampunk qui s'active par moments.

Odaiba, mon coin favori 20141028-Yurikamome-I

Un petit coup de soleil et d'histoire à la plage

La première chose visible à Odaiba, c'est la plage! Vous êtes sur l'unique plage de la baie de Tokyo! En effet, en tant que port industriel, Tokyo n'est pas la plus folle station balnéaire mais si vous souhaitez vous baigner, c'est là-bas qu'il faut aller! Je vous recommande cela dit dans ce cas de prendre plutôt une journée à Kamakura, une station balnéaire au sud de Tokyo qui aura son article dédié!

Odaiba, mon coin favori People-enjoying-a-summer-day-at-beach-odaiba-tokyo-japan_e1xqoliuk__F0000

Et au pire si vous n'allez pas vous baigner, vous pouvez remonter la plage jusqu'au parc du daiba, qui est basiquement le daiba n°3 originel d'où vient l'île artificielle. Peu de gens y vont, permettant de savourer un petit moment de sérénité. En allant vers le centre Aquacity, il est aussi possible de prendre une photo du superbe Rainbow Bridge avec… La statue de la Liberté! A l'échelle 1 :7, c'est une reproduction fidèle bien qu'un peu inattendu.

Odaiba, mon coin favori 3008_01

Geeker un peu et se prendre un bon repas de midi

Personnellement, je commence toujours à Aquacity après avoir un peu longé la plage. Plutôt large, ce premier centre commercial héberge dans un même espace le musée des sciences Sony, un cinéma avec les dernières technologies (mais en jap évidemment) et un petit game center très bien fourni pour une première expérience. De plus, il est peu bondé, permettant de tester un peu de tout sans attendre trois plombes.

Odaiba, mon coin favori 20449145_10209552495916087_229286328448083217_o.jpg?_nc_cat=108&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

L'autre bon point de ce centre, ce sont les étages 5 et 6, entièrement dédiés à des restaurants. Notez cependant que les étages sont séparés, il faut donc marcher un peu pour pouvoir prendre les escalators menant aux restaurants. Et là on trouve absolument tout, de l'italien, du coréen, du jap plus traditionnel, même un resto à thème pirates. Personnellement je recommande le restaurant de tonkatsu, permettant de se faire une première expérience de la cuisine japonaise (ils ont une soupe miso de palourdes super bonne). La pizzeria, outre sa belle vue sur le Rainbow Bridge, avait une formule à volonté que vous recommande. Ca paraissait ouf la pizza à 6€, jusqu'à ce que je réalise la taille un peu ridicule de celle-ci.

Odaiba, mon coin favori 20451847_10209552495996089_2444967695873240642_o.jpg?_nc_cat=105&_nc_ht=scontent.fcdg2-1
Tonkatsu Wako, j'ai retrouvé le nom du resto en cherchant un peu

Dans les autres centres d'intérêt, vous trouverez un Jump Shop pour les fans de Naruto, One Piece, etc, un magasin Coca officiel et surtout Junco, une androide qui donne les renseignements et disposant d'une possibilité de communication en anglais. Vallée dérangeante garantie mais l'expérience vaut le coup. Le centre comprend aussi beaucoup de mini aquariums à thème.

Odaiba, mon coin favori Maxresdefault

J'ai appris en faisant mes recherches pour cet article la présence d'un temple sur le toit au septième étage. Assez incongru mais ça peut valoir le détour, d'autant que la vue doit être pas mauvaise sur le Rainbow Bridge.

Odaiba, mon coin favori Tokyo-aqua-city-odaiba-tokyo-5822

Souvenirs et parc d'attractions à Deck

Decks est l'arrêt suivant. A l'entrée proche d'Aquacity se trouve le parc d'attraction Sega Joypolis. J'ai pas essayé en voyant les temps d'attente devant les attractions à l'entrée (une bonne heure en moyenne). Toutefois après avoir vu quelques vidéos, l'endroit ressemble à un gros gamecenter avec des attractions. C'est le même format qu'un parc d'attraction : 800y d'entrée et les manèges sont gratuits (mais pas les bornes d'arcade et ufocatchers évidemment).

Odaiba, mon coin favori 1200px-Sega_Joypolis_Odaiba

En montant, il est possible de traverser Daiba 1-chome Shotengai! Cette petite rue désigné dans le style de l'ère Showa contient moult magasins de friandises et d'accessoires, salles de jeux rétro mais aussi l'école fantôme, une maison hantée, et le musée des trompe-l'œil! Et une fois la rue traversée, vous débouchez sur le musée des takoyakis!... Soit 6 restos de takoyaki. Bon c'est pas transcendant mais ça peut être un autre endroit où manger ou simplement expérimenter ces boulettes de poulpes originaires d'Osaka (et trop bonnes surtout).

Odaiba, mon coin favori 20449082_10209552472835510_6654756342888187896_o.jpg?_nc_cat=107&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

En partant dans l'autre axe du centre, il est possible de faire ses emplettes de souvenirs dans de grands magasins plutôt complets (yukatas, makinekos, broches, magnets, etc). C'est aussi de ce côté que se trouvent le Legoland et le musée de cire Madame Tussaud. J'ai même entraperçu une salle d'airsoft au dernier étage d'un de ces magasins!

Odaiba, mon coin favori DSC02616

Les expositions de Fuji TV

En face de Decks, il est possible de monter dans le building Fuji TV. Le bâtiment de la chaîne de TV présente plusieurs espaces liées aux séries qu'ils diffusent en ce moment. En prenant l'escalator, il est possible de monter à l'espace d'exposition, une vaste place où des animations ont lieu régulièrement. A l'été 2017 j'ai eu droit à une exposition One Piece avec des personnages à l'échelle réelle tandis qu'en 2018, c'était des animations pour les jeunes avec mine de rien un mur d'escalade ainsi qu'une démo de voiture dans des escaliers géants.

Odaiba, mon coin favori 20431757_10209552507756383_4861164000552022012_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

Il y a aussi un accès à un observatoire que je n'ai pas essayé mais qui a l'air plutôt sympa puisqu'il donne une vue sur la plage et le Rainbow Bridge. Le prix de 550y m'a l'air un peu cher cependant mais je ferais sûrement un test cet été.

Odaiba, mon coin favori FujiTV_Building

Direction les Gundam et le Bourg Palette!

En dépassant le building Fuji TV et en s'éloignant de la plage, on arrive à Diver City. Disposé sur 7 étages, ce centre dispose de trois points intéressants. Déjà au rez-de-chaussée se trouvent des restos permettant de manger pour pas cher. Mais si vous sortez, vous tomberez nez à nez avec un Gundam Unicorn à grandeur nature! Le robot géant se transforme à horaires fixes pour un petit spectacle son et lumière des plus sympas. On notera aussi la présence proche d'un Gundam Café et d'une boutique dédiée aux célèbres mechas.

Odaiba, mon coin favori Gundam-Odaiba

Et mes recherches m'ont permis de découvrir Round One. Gigantesque centre de jeu, le complexe est ouvert de 8h du matin à 6h le lendemain. Vous payez une entrée à 2500y environ (20€) et vous pouvez alors circuler dans le centre, entrer et sortir quand vous voulez pendant la journée (pour aller manger entre autre) et profiter des activités proposées dans le centre. Et le choix est large : bornes d'arcades mais aussi sports variés allant du golf au baseball en passant par le foot, les mini-motos ou encore le basket! Vous pouvez faire quasiment tout pour un prix d'entrée assez ridicule au final. Je regrette de ne pas avoir connu ce lieu plus tôt perso.

Odaiba, mon coin favori Round1_0015_07252016

Si on continue un peu plus loin en traversant un petit parc, on trouve Venus Fort, premier bloc de Palette Town (et nan c'est pas la toute première ville Pokémon désolé). Disposé sur 3 étages, ce centre reproduit une ville à l'italienne. C'est beau mais bon c'est un centre commercial sans plus d'intérêt que sa déco (c'est plutôt cher).

Odaiba, mon coin favori 38681671_10212068156726035_9056051402471636992_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

Par contre en face se trouve l'espace Toyota MEGA WEB pour les fans d'automobile. Vous pourrez y observer moult modèles voir même essayer certains véhicules. En 2017, j'ai pu faire un tour dans une simulation en VR qui me faisait basiquement une démo des systèmes de sécurité de la boîte. Cela dit le layout avait varié en 2018, donc les activités doivent évoluer dans le temps.

Odaiba, mon coin favori MEGAWEB_05

Juste à côté, il est possible de monter dans la grande roue qui offre un tour en un bon quart d'heure, permettant d'avoir de belles vues et d'admirer l'architecture assez originale de certains buildings. Il y a même 4 cabines transparentes pour une vue de tous les angles parmi les 64 de la structure. Mon seul regret est que les immeubles empêchent de bien voir la plage et le pont. La nuit, la grande roue est illuminée de multiples couleurs pour le plaisir des yeux. Depuis peu il y a aussi le musée de l'art digital à proximité.

Odaiba, mon coin favori Maxresdefault

Les sciences du turfu au Miraikan

Le Musée des Sciences émergentes et de l'innovation, de son petit nom Miraikan, un peu éloigné de tout ceci, peut prendre une bonne petite aprem à visiter. Il couvre des sujets très variés tous traduits en anglais : la science quantique, les expéditions spaciales, les dangers environnementaux… On trouve aussi des démonstrations à horaires fixes du robot ASIMO développé par Honda.

Odaiba, mon coin favori Maxresdefault

Juste à côté, un peu moins kawaii, des robots questionnent la définition basique de la vie. Plus amusant, vous pourrez faire un jeu vidéo géant où vous devrez guider votre planète Terre idéale sur le chemin de l'avenir, créer votre propre musique à partir des données qu'un espace dédié collectera sur vos actions ou encore expérimenter un modèle physique de l'Internet. Pas mal du coup de petits systèmes à tester plutôt sympas que je ne spoilerai pas plus.

Odaiba, mon coin favori 40029765_10212178592006848_2656830416702406656_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_ht=scontent.fcdg2-1
TUEZ MOAAAAAA

Ajoutons pour clore le Geo-Cosmos, un globe terrestre géant unique au monde trônant dans le hall principal et diffusant un enregistrement des images satellites de la Terre sur 24h mis à jour quotidiennement. De petits terminaux autour permettent de contempler des données sur notre planète.

Odaiba, mon coin favori Geo-Cosmos_Miraikan_cropped

Finir sa soirée dans des onsens

Oedo Onsen Monogatari est sans nul doute mon coup de cœur à Odaiba. C'est un parc d'attraction basé sur les onsens. Vous rentrez, payez environ 20€ de droits d'entrée (les tarifs sont plus bas passés 18h, cool donc après votre journée de promenade) puis vous allez retirer un yukata au fond du hall principal. Un passage au vestiaire et vous voilà lâchés en kimono dans une réplique d'Edo, le Tokyo d'époque. Dans cette réplique, vous pourrez trouver un petit magasin, une salle d'arcade, plusieurs stands de jeux et même des restaurants très variés (nouilles, takoyaki, sushis, ramen, izakaya et j'en passe). Ajoutez quelques salles de détente pour roupiller. Tout se paie avec le bracelet qu'on vous donne à l'entrée et vous réglez en sortie. Avec des stands ouverts jusqu'à 23h-minuit et des bars jusqu'à 2-3h du mat, il est possible de rester tard dans l'établissement et de bien se divertir.

Odaiba, mon coin favori Mi-m03-02

Evidemment, l'autre point fort du parc, c'est les onsens! L'établissement possède ses bains avec de l'eau minérale puisée en profondeur sous la baie de Tokyo. Plus qu'à vous mettre à pwal et à savourer les bains ultra variés. Y'a du bain à remous, de l'eau à micro bulles, le bain aux sels minéraux, le bain froid, un sauna, etc etc. Et évidemment un bain d'extérieur. Et ça c'est le côté messieurs. Pour des raisons… Disons biologiques, je n'ai pas eu l'occasion de tester la partie de ces mesdames. Vous pouvez aussi payer un massage dans cet espace pour le confort.

Odaiba, mon coin favori Onsen_visual03
Plot twist, j'ai trouvé qu'une photo des onsens femmes donc j'aurais pu au moins les tester visuellement! ... A ne pas sortir de son contexte

Dernier point sympa, un bain de pied chauffé en extérieur avec un fond conçu pour vous masser les pieds avec des pierres variées. Bon par contre massage du genre qui pique bien. L'occasion de défi de résistance à la douleur avec des amis pour déconner. A l'entrée se trouve un sauna de pierre payant et au bout de la petite randonnée un bain à pied avec les poissons qui vous mangent les peaux mortes (là aussi payant mais j'ai testé la première fois, plutôt sympa).

Odaiba, mon coin favori Onsen_visual02

Vous l'aurez compris, un tour à Oedo Onsen Monogatari passé 18h est une excellente façon de finir la journée entre les bains, la relaxation et un bon petit repas. J'vous laisse le lien pour rêver un peu plus: https://daiba.ooedoonsen.jp/en/

Odaiba, mon coin favori 20526150_10209552519076666_5991737163027159808_n.jpg?_nc_cat=106&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

Petit mot de la fin

Bon eh bien je pense avoir bien fait le tour. J'espère avoir pu au moins vous transmettre un peu de mon appréciation pour ce quartier souvent oublié par les guides de tourisme! Rendez-vous la semaine prochaine pour un article sur un événement bi-annuel se passant à Odaiba: le Comiket, plus grosse convention geek du monde!
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter France Forum : Professeur Felyne :: Le hall de la Guilde :: Le Coin du Wycadémiste :: Un Wycadémiste au Japon-
Sauter vers: