Forum d'astuces, de soluces et de tutoriels sur la série Monster Hunter
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel

 :: Le hall de la Guilde :: Le Coin du Wycadémiste :: Carnets de la Wycadémie Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Masuku
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Chasseur : Masuku
Age : 25
Date d'inscription : 10/06/2015
Messages : 326
Dim 23 Juin - 14:30
Bienvenue dans mon petit ouvrage sur les mystères du Givre Eternel. En effet, étant membre de l'association des Professionnels Surentraînés (PS+), j'ai été dépêché pour la première expédition Beta au cœur du Givre Eternel (et oui j'ai loupé les expéditions Alpha, trop occupé à étudier l'alimentation des paralycrapauds). Devant les conditions climatiques rudes de ce territoire inconnu, nous n'avons pu rester que deux jours sur place, la base étant encore en préparation.

La première chose qu'on remarque dans le Givre Eternel, c'est bien le froid. Il fallait s'y attendre et la Troisième Flotte a déjà mis en point une solution, le breuvage chaud, composé à partir de piments forts trouvés dans la neige.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste45

Une solution alternative repose dans les sources chaudes présentes un peu partout dans le Givre Eternel. L'une d'entre elle est accessible derrière le camp sud près de la zone 1 mais il y en a aussi en zone 2 et 6. S'accroupir un peu dedans réchauffe le corps et permet de temporairement ignorer le froid mordant des environs.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste46

Certains animaux locaux, les Singes d'argent, s'en sont bien rendus compte. Adorables petits mammifères, ils se prélassent régulièrement dans les eaux, reposant leur queue sur leur tête pour se protéger de la neige qui tombe. Courageux mais pas téméraires, ils fuient au moindre signe de danger. Accroupissez-vous près d'eux pour les observer au plus près.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste10

Mais je divague, commencons l'exploration de ces terres. Pénétrant dans la première zone, j'ai été ravi de revoir des Popos. Doux herbivores trouvables dans l'Ancien Monde, ils sont dociles et ne représentent aucun danger. A part ça, la zone présente un petit cours d'eau au bord duquel pousse un peu d'ondulite, rien de bien incroyable.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste11

Sur la gauche se trouve la zone 2. Je vois déjà au loin l'entrée future de Seliana mais voilà que ma marche est interrompu par une bien étrange créature, le Wulg. Petite wyverne à crocs à l'épaisse fourrrure, ils ne semblent pas très courageux, se contentant de me crier dessus et de conserver ses distances.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste14

Ce n'est qu'après les avoir provoqué un peu (non juré je n'ai pas caillassé cette pauvre bête à la fronde pour vérifier) qu'il se montre moins sympathique. J'ai vite remarqué ses griffes coriaces en forme de crochet qu'il a utilisé pour me cramponner et me déséquilibrer avant de s'enrouler autour de moi, m'immobilisant tout en appelant ses congénères en renfort. Inutile de préciser que j'ai filé sans demander mon reste.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel 64822910

Revenant plus tard, j'ai pu découvrir une plante locale poussant près des rochers, la pétasite. C'est un légume gouteux qui saura inspirer je n'en doute pas les cuistots de Seliana. La plupart des spécimens sont jeunes, certainement consommés par les herbivores locaux mais parfois j'ai pu trouver des pétasites exquises. Quelle ne fut pas ma surprise en trouvant au cours d'une expédition une pétasite millénaire à la floraison miraculeuse.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste13

Retournant vers la zone 3, j'ai repéré un vol de Cortos, une espèce de Drake locale. Ils semblent défendre leurs terres, surveillant de haut quiconque y pénètre et passant à l'offensive si l'intrus reste trop longtemps. Comme la plupart de leurs congénères, ils semblent cependant friands de viande crue et il est possible de s'y accrocher pour voyager rapidement jusqu'aux falaises de la zone 7.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste16

J'étais sur le point de partir quand je fis ma première rencontre avec un des habitants de ces terres, le Beotodus. Ressemblant à s'y méprendre à un Jyuratodus du Désert aux Termites, il présente une grande corne qui lui permet de nager dans la neige.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste17

Il n'a visiblement pas apprécié ma présence après ce cliché et j'ai donc préféré lui aussi le laisser en paix. En effet, capable de bouger rapidement dans de grosses couches de neige qui réduisent ma mobilité, il s'est vite révélé assez dangereux sur ce terrain, utilisant sa vouge pour s'enfouir dans le permafrost et bondissant comme un dauphin. Il se couvre également d'une couche de neige protectrice.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel 65002710

Je l'ai surpris plus tard dormant dans la neige, suggérant, vu les nombreux tas d'ossements, que cette zone lui sert de nid. Je pense qu'il n'est pas illogique de supposer que les Cortos vivent ici pour festoyer sur les restes du Beotodus qui, dépourvu d'ailes, ne peut les en empêcher. Les grandes piscines de neige confèrent un avantage tactique au Beotodus sur ses terres.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste15

Devant l'accueil pour le moins glacial de cette zone, j'ai poursuivi ma route vers la zone 4. Là, j'ai pu retrouver quelques traces du redoutable Beotodus. En effet, un pauvre Popo lui a vraisemblablement servi de repas. Spectacle étonnant, j'ai alors vu des Wulgs émerger de la neige et venir se nourrir sur la carcasse. C'était la première fois que j'en voyais autant. Le repas consommé, ils sont retournés s'enfouir.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel 64922810

A part ça, la zone n'a rien de vraiment impressionnant. La seule chose ayant retenu mon attention était ce qui ressemble à un énorme amas de débris provoqué par une ancienne avalanche.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste20

J'ai été, scientifique que je suis, obligé de vérifier un peu la nature de cet éboulis. Et lors d'un test un peu brutal à la petite bombe baril, le sol s'est mis à trembler. Insistant un peu, j'ai découvert que quatre bombes baril au total déstabilisent toute la structure, provoquant une avalanche qui draine toute la neige environnante et ce qui s'y trouve. Nul doute qu'un grand monstre peut faire autant que mes petites bombes et se faire emporter dans la coulée s'en suivant jusqu'en zone 9.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste18

Après ces tests discutables pour l'environnement, je poursuis ma route vers la zone 5. Sur le trajet, j'ai pu apercevoir une volée de petits oiseaux encore inconnus. Ils n'ont pas été intéressés par la viande, se nourrissant donc sûrement de plantes mais l'approche a été difficile. Je suis finalement parvenu à attraper un au filet. L'un des scientifiques proches m'a expliqué qu'il s'agissait d'un Picaroc. Ces oiseaux territoriaux poussent apparemment des cris pour faire fuir les grands monstres. Audacieux de leur part. Bref reprenons la route.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste24

Présentant une des entrées de Seliana et un camp proche, la zone 5 est une zone assez classique. Ma plus grande surprise a été ma rencontre avec un troupeau d'Anteka. Paisibles herbivores de l'Ancien Monde au même titre que les Popos, elles sont plus petites et plus farouches si provoquées.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste22

Bref j'ai poursuivi ma route vers la zone 6, retrouvant quelques Antekas dont une de taille assez inattendue. Le Banbaro est une wyverne brute endémique du Givre Eternel. Doté de cornes massives, il s'en sert pour générer de grandes boules de neige dans ses charges, qu'il réexploite comme arme. Il paraît même qu'il peut déraciner les arbres des zones 1 et 2 d'après certains rapports. Terrifiant n'est-ce-pas ? Cependant, c'est un doux géant, ne vous embêtant pas si vous ne l'embêtez pas auparavant, ses cornes lui servant plus souvent à retourner la neige pour trouver quelques pousses tendres.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste21

Sur ce cliché, les Antekas n'étaient clairement pas tranquilles. Je pense qu'elles ont cette politique de tenter d'intimider les grands monstres. D'autant plus que ce lieu leur est important puisqu'il s'agit de leur point d'alimentation. En effet, elles y mangent des Therminodons, une plante locale qui génère de la chaleur. Une bonne solution pour se dégeler rapidement d'un fléau-glace.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste23

Dans la source chaude locale, j'ai aussi pu trouver des gisements de minerais assez uniques. Si le Givre est riche d'Eltatite, de Meldium ou encore de Gracium, ce n'est que dans ces gisements enrichis à l'eau de source que j'ai pu découvrir du cristal de veinesprit. Apparemment la Commission ne connaît pas encore bien ce matériau.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste49

La zone présente aussi une gigantesque veine d'un minerai formant des cristaux pointus. Les échardes de ces gisements sont peu solides et j'ai vite découvert qu'une attaque vers le bas projetait des pointes de tous les côtés, renforcant vos attaques !

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste26

Il y avait également un nid sur le chemin entre la zone 5 et la zone 6. Quelques carcasses suggèrent la présence d'un carnivore. Peut-être un grand Wulg ? Allez savoir, je pense pas qu'il y ait de trop grosses bêtes dans les environs…

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste25

Après la grande richesse de cette zone, j'ai poursuivi ma route vers la zone 7. Commencant par le sud, je commence à me méfier un peu. En effet, les rochers des environs présentent des traces de morsure. Et vu la taille des mâchoires qui ont fait ça, le nid de la zone 6 est peut-être un plus mauvais signe que je ne le pensais. Note à soi-même aussi, garder les pieds dans une eau chargée en glace est une bonne façon de chopper la crève ou dans une moindre mesure un fléau-glace… Evitez donc de rester trop longtemps statique dans les petits écoulements locaux.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste27

Cela dit, ces cristaux ont survécu aux crocs de la bête. Si celle-ci est assez épuisée, il n'est pas impossible qu'ils puissent l'immobiliser temporairement si elle croque trop fort dedans…

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste29
Je peux pas le mettre autrement donc petit hors RP:
 

Je franchis un petit pont et je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer un impressionnant maelstrom dans la mer en contre-bas. Je n'aimerais clairement mieux pas finir dedans et il faudra que je fasse attention. Il y a d'ailleurs des gisements d'os intéressants mais pour les accéder, il faudrait que je descende en contre-bas et je n'aurais alors plus d'autres échappatoires que le maelstrom…

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste48

La zone suivante n'a rien de très intéressant à part quelques plants d'une plante inconnue, le feuillage de glace. Ces magnifiques fleurs de glace, parfois sélènes, devraient faire un ingrédient de choix pour les cuistots de Seliana…

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste30

Montant sur un petit sentier sur la droite, j'ai découvert un autre nid vide qui surplombe la zone 10. Pour le moment rien de bien notable.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste31

Je reviens donc dans la zone que je n'ai pas encore examiné quand soudain, je tombe nez à nez avec la créature mystérieuse dont j'ai récolté les traces. Un Tigrex, une pseudo wyverne préhistorique particulièrement agressive.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste33

Si agressive qu'elle fracture à plusieurs reprises les fragiles falaises locales. Je fuis de justesse la chute d'un pan et le Tigrex ne fait pas mieux, tentant tant bien que mal de rattraper le rebord pour revenir sur la terre ferme. Mine de rien, l'effort l'a bien épuisé.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel 65181310

C'est peut-être à cause de l'état de faiblesse du Tigrex provoqué par ces quasi chutes successives que je me met en confiance et ne remarque pas que moi-même je suis sur un sol fragile. Le Tigrex me le rappelle, fracturant le sol et là, je chute, droit vers le maelstrom, priant à peu près toutes les divinités que je connais.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste32

Il semble que le sous-sol de cette île soit le théâtre d'une activité volcanique, créant les sources chaudes de la surface. Le rapport avec ma chute au cœur d'un maelstrom ? Eh bien contre toute attente, les courants m'ont malmené jusqu'à une mystérieuse caverne thermale. Point le plus bas de ce nouvel environnement, la température y est tout à fait vivable. De nombreux êtres vivants ne semblent prospérer que dans ce milieu unique comme les poissons d'or, les Somnicrapauds, les Paralycrapauds et les Vespoids.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste37

Cette grotte thermale présente une deuxième section ressemblant beaucoup au nid d'une créature encore inconnue à en juger par l'empilement de carcasses. Un champignon endémique pousse là-bas, le Poison-en-cage. Comme le nom l'indique, détruire ces spores géantes produit un gros nuage toxique qu'il ne vaut mieux pas respirer. Au moins ça me débarrasse de ces saletés de Vespoids qui ne cessent de se glisser dans mon dos.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste35

En sortant de la grotte thermale par le sud, il est possible de remarquer des petits passages bas sur la droite, permettant de rentrer dans un étroit réseau de cavernes. Rien de bien notable à part un point de pêche et quelques plants de feuillages de glace.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste36

Continuant ma route vers la zone 9, je découvre un plafond tout à fait singulier, composé de scaragrappins, flashinsectes et même quelques stalactites rocheuses apparemment assez fragiles qu'un coup bien placé, avec une arme ou la fronde, saura faire tomber.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste38

J'ai aussi remarqué un petit groupe de Wulgs. Après le festin éclair vu en zone 4, c'est la première fois que j'en vois autant. Je soupçonne les Wulgs de la surface d'être des éclaireurs, repérant des proies ou des carcasses intéressantes pour le groupe et appelant ceux situés sous la surface en cas de trouvaille intéressante ou de danger (comme à tout hasard un Wycadémiste caillasseur). Ce lieu a l'air d'être leur nid puisqu'ils y dorment et qu'ils deviennent immédiatement agressifs envers quiconque y pénètre, comparé à l'attitude méfiante de ceux de la surface.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste40

Dans une petite alcove au nord-est de la zone, j'ai découvert un groupe de Grimalkynes, près d'impressionnantes gravures.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste39

En face, installés sur une petite corniche, j'ai pu observer d'étranges oiseaux encore inconnus. Ils sont trop loin pour les approcher et je ne vais certainement pas y aller à la nage. Peut-être en apprendrais-je plus lors d'une autre expédition. Pour le moment, je vais les appeler des pingouins. Oui ça sonne bien pingouin.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste42

La zone 10 est une vaste grotte au plafond marqué par de superbes stalactites de glace. Prélevant quelques capsules de feu au sol, j'ai pu constater qu'une capsule tirée dans ces beaux ensembles provoque une chute de pics à glace périodique et assez dangereuse. Ca ne fonctionne qu'avec les capsules de feu et pas avec les pierres cela dit. Vu la fragilité de l'ensemble, les attaques d'un monstre assez puissant pourraient aussi provoquer ces chutes.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste50

Outre quelques plants de Therminodons, j'ai également retrouvé une meute de Wulgs, tout aussi sympathique que celle de la zone précedente. Ils semblent patrouiller là et feulent sur tout ce qui passe. Y compris le Banbaro qui n'a pas l'air plus dérangé que ça.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste41

La dernière zone est la zone 11, une gigantesque grotte de glace. Elle présente des fissures dans son sol d'où s'échappent de l'air sous haute pression, pouvant projeter un chasseur dans les airs. Je suppose qu'il s'agit d'une autre trace de l'activité volcanique des profondeurs de l'île.

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste47

Un autre petit mystère local est la présence de poissons dans le sol de cette zone. Ils ont été parfaitement gelés en position. J'ai du coup plusieurs théories. Soit ces poissons se sont retrouvés piégés dans un bassin qui a petit à petit gelé, les piégeant ainsi. Soit le refroidissement a été quasiment instantané. Cependant, je ne connais aucune créature capable de provoquer un tel froid… Il faudrait au moins la puissance d'un Dragon Ancien pour provoquer un tel phénomène…

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste43

Encore pensif, je ressortais prudemment en zone 7, anticipant la charge d'un Tigrex encore furax mais il n'en fut rien. Je pense qu'on peut dire que j'ai fait le tour. Il n'y avait plus qu'à reprendre le bateau vers Astera, non sans un passage à la source chaude de la zone 6, quand une ultime surprise traversa les cieux...

[Carnets du Nouveau Monde] Première exploration du Givre Eternel Monste51

Un grand Legiana au corps couvert de givre, un nouveau mystère à ajouter à la liste de ceux à découvrir quand Seliana sera enfin bâtie dans quelques mois... J'espère que cet ouvrage aura fait rêver d'autres chasseurs qui n'ont pas le privilège de joindre ces expéditions de reconnaissance
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter France Forum : Professeur Felyne :: Le hall de la Guilde :: Le Coin du Wycadémiste :: Carnets de la Wycadémie-
Sauter vers: